Kakadu National Parc avec Marine et Olivier

 

IMG_0406 (Medium)Pour mes 5 derniers jours en Australie, Olivier mon pote français qui habite à Sydney est venu à Darwin. Nous avons loué un van méga luxueux et nous voilà parti pour Kakadu.

 

 

 

Kakadu est un immense parc naturel et culturel de 20 000km2. C’est un lieu ou l’on decouvre de l’art rupestre aborigene et des crocodiles (ici appele les “croc”)! Une superbe variete d’oiseaux aussi!

Les images parlent d’elles-mêmes, c’est magnifique et on s’est bien éclaté.

IMG_0514 (Medium)IMG_0525 (Medium)IMG_0530 (Medium)IMG_0536 (Medium)IMG_0541 (Medium)IMG_0542 (Medium)IMG_0546 (Medium)IMG_0544 (Medium)IMG_0548 (Medium)IMG_0564 (Medium)IMG_0568 (Medium)IMG_0584 (Medium)IMG_0592 (Medium)IMG_0608 (Medium)IMG_0610 (Medium)IMG_0613 (Medium)IMG_0646 (Medium)IMG_0652 (Medium)IMG_0712 (Medium)IMG_0745 (Medium)

 

 

untitled-shoot-9265

 

 

 

Merci les amis !

 

 

 

Et puis pour finir, Olivier nous a concocte une ptite video!

http://vimeo.com/51942095

Litchfield ou parc national des cascades

 

Après le périple de 5 jours avec l’anglais entre Alice Springs et Darwin, je suis arrivée à Darwin le 17 juillet. Darwin, ville surpeuplée entre les gens qui viennent chercher du travail et les touristes,il n’est pas evident de trouver un ptit coin pour dormir dans les auberges. Une chance pour moi que je possède le numéro de téléphone d’une fille qui bosse dans un backpacker (une copine d’un pote). J’ai donc réussi à dormir trois nuits consécutives dans un dortoir rempli de Frenchies, même à 30 dollars la nuit les places se font rares ! Comme je ne voulais pas mettre tout mon argent dans cette institution et que l’ambiance n’était pas super sympa, j’ai tenté le couchsurfing – pour ceux qui ne connaisse pas le principe je peux résumer ainsi : c’est « j’irai dormir chez vous » sur votre canapé mais en faisant la demande à l’avance sur leur site web, en vous présentant etc. Contrairement aux propos que les gens m’ont tenu, j’ai eu plusieurs réponses positives à mes demandes de canapé et j’ai donc choisi d’aller dormir quelques nuits dans une colocation en périphérie de Darwin. La colocation, un australien et une américaine, super sympa, très accueillants, on a bien rigolé.

Je voulais aller à Litchfield National Parc quelques jours, on m’avait dit qu’il ne fallait pas le louper. Après en avoir discuté à la colocation, l’américaine Sarah me propose de faire du camping avec elle et des collègues 3 jours dans le parc: parfait ! J’ai donc passé trois jours d’anglais intense avec 2 australiennes (bien en chair et bien blonde), une américaine, une kiwi (on appelle ainsi les Néo-Zélandais), une irlandaise (bien rousse et la peau bien blanche qui crame au soleil) et moi, ah oui il y avait aussi un pote de Melbourne à Sarah qui a débarqué en soirée, un vietnamien. Le parc n’est pas très grand mais il y a de magnifiques cascades et paysages, bref c’est le parc de la baignade puisqu’il est impossible de se baigner dans l’autre parc proche de Darwin, le parc de kakadu. Bonne ambiance, soiree feu de camp initiatique pour certaines…ce fut fun!

DSC01776 (Medium)DSC01778 (Medium)DSC01781 (Medium)DSC01786 (Medium)DSC01794 (Medium)DSC01805 (Medium)DSC01797 (Medium)DSC01806 (Medium)DSC01812 (Medium)DSC01819 (Medium)

Le ptit plus de ce parc est la decouverte de thermitieres geantes! eh oui la plus grande mesure 5 metres (photo avec le vietnamien)! Et ailleursles champs ressemble a des cimetieres de thermitieres!

DSC01821 (Medium)DSC01825 (Medium)

C’était trois superbes jours où on a eu bien chaud mais avec les baignades à l’eau bien fraiche ca reste supportable.

P1030073 (Medium)P1030077 (Medium)P1030078 (Medium)P1030079 (Medium)P1030081 (Medium)P1030097 (Medium)P1030112 (Medium)P1030113 (Medium)P1030139 (Medium)

Merci les filles pour ces trois jours d’escapade bien sympa !

Thanks girls for these 3 very nice days !

Alice Springs-Darwin

P1010034

Mercredi 11 juillet, me voila repartie sur les routes australiennes en compagnie d’un backpacker anglais et de son van.
Au programme: aller d’Alice a Darwin en visitant le maximum de choses sur la route, soit plus de 1500km.

P1010006P1010007

Notre permier arret fut a 400km d’Alice Springs, aux Devil’s Marbles, signifiant “les billes du diables”. Ce sont des enormes billes de granit posees la en plein milieu de nulle part, le long de la Sturt Highway. Le site, appele Karlwe Karlwe par les Warumungu (aborigenes des lieux),est associe a de nombreuses legendes et traditions.

P1010014P1010015P1010020P1010025P1010026P1010027P1010031

Comme en Australie il y a toujours une curiosite a voir au milieu de rien, voici en deux! La premiere etait a une station service ou ils auraient vu des OVNI,ils ont donc fait un espece de musee consacre a ca. La deuxieme etait plus loin sur la route,un hotel soit disant historique (qui n’avait vraiment rien d’historique a mes yeux) qui n’est rien d’autre qu’un lieu ou l’on peut trouver des boissons fraiches, le tout ornemente par des pantheres roses!

P1010010P1010011P1010012P1010038P1010039P1010040P1010043P1010044

La seconde etape fut a Mataranka, au Elsey National Park, aux piscines naturelles d’eau chaude. Le chemin amenage pour s’y rendre a pied est au milieu d’une vegetation particulierement etonnante puisque ce sont des palmiers, des fougeres apres plusieurs kilometres dans un endroit  aride. Un peu de fraicheur sous les palmiers ne fait pas de mal, puisque les temperatures sont d’environ 36 degres la journee, environ 25 degres la nuit.
 
P1010045P1010049P1010050

Ensuite, l’etape nessaire etait Katherine Gorge, au Nitmiluk National Park. C’est une serie de 13 gorges de gres profondes creusees par la Katherine River qui traverse la terre d’Arnhem pour se jeter dans la mer de Timor. Nous n’avons fait une balade d’une heure trente sous un soleil de plomb pour se rendre au magnifique premier point de vue sur les gorges.

katherineKatherine-Gorge-Northern-Territory-Australia

Notre periple nous a ensuite emmene dans le superbe parc national de Kakadu. Je n’ai malheureusement pas de photo a vous  mettre sous la dent car mon appareil a decide de ne plus fonctionner. Vous pouvez cependant jetez un oeil sur le blog d’Olivier (http://sakadoz.wordpress.com/2011/09/04/kakadu-suite-et-fin/) car il y est alle l’an dernier et il a fait de superbes photo!

 

Prochain projet, du lundi 23 juillet au mercredi 25 soir – visite,balade et détente au Lithfield National Park, situe a 1h de Darwin. C’est un parc ou l’on peut profiter des cascades et des piscines naturelles,il n’y a pas de crocodiles. J’y vais avec environ 10 personnes, des amis de mes couchsurfers australiens. Ca devrait etre sympa!
Vous pouvez deja regarder quelques photo du blog d’Olivier sur ce lien, paysages que je vais bientot pouvoir admirer!

http://sakadoz.wordpress.com/2011/09/06/litchfield-le-pays-de-la-baignade/

 

A tres bientot.

Le Mount Coot-Tha

 

Le Mount Coot-Tha est le plus haut sommet de Brisbane, 287 metres. Facile d’acces avec les transports en commun et seulement a 7 km du centre ville, il est connu des touristes pour son superbe panorama, pour son jardin botanic de 52 hectares et son planetarium.

P5190033P5190040

Le jardin botanic a ouvert ses portes en 1976 et nous offre plusieurs thematiques : jardins japonais, un dome tropical, la maison du bansai, une foret tropicale, un bosquet de bambou,une zone plus aride avec des cactus, une roseraie et la maison de la fougere. De nombreuses sculptures animalieres ornent le parc et un parcours audio est aussi propose pour expliquer les differentes parties du jardin.

P5190044P5190046P5190045P5190050P5190052P5190067P5190070P5190074P5190107P5190108P5190110P5190111P5190112P5190121P5190122P5190126

Le National Freedom Wall (le mur de la liberte) est un monument sobre construit pour celebrer les 50ans de liberte dans le pacific. Le mur honore tous les hommes et femmes qui ont donne leurs vies a la nation. C’est aussi un memorial pour tous les ceux qui ont aide a rendre l’Australie libre, incluant les paysans et les organisations telle la Croix Rouge.

P5190078P5190080P5190083P5190092

Le saviez-vous?

aborigene

 

Les premiers habitants au Mount Coot-Tha etaient les aborigenes Turrbal. Les aborigenes avaient l’habitude de venir dans ces hauteurs pour la collecte du miel, “ku-ta” en langue aborigene.

Top 10 in Australia

image radioPour vous faire partager mon quotidien, je me suis dit “ce qu’il y a de mieux c’est de leur faire decouvrir la musique qui m’entoure tous les jours au travail”.

Evidemment il y en a pleins d’autres mais ce sont celles ci que j’entends le plus!Bonne ecoute…

Le saviez-vous?

En Australie, le pays est tellement grand (14 fois la taille de la France) que l’on ne peut capter que des radio locales et non nationales…

Brisbane

 

Cela fait deja deux mois que je vis et travaille a Brisbane, il est donc plus que temps de vous faire decouvrir cette ville.

Tout d’abord, petit rappel geographique (au cas ou) Smile

AustraliaBrisbaneMap

Brisbane, appele ausi “Brissy” par les australiens, est la troisieme plus importante ville d’Australie pour sa densite de population,apres Sydney et Melbourne. Nous sommes environ 2 millions 100 a vivre dans cette ville et les quartiers alentours.
P4180025En fait ce que l’on appelle “Brisbane” c’est vraiment le coeur de la ville, son CBD (Central Business District ou “centre ville”). Partout ailleurs ce sont des quartiers ou petites villes “les suburbs”. Toutes les grandes villes australiennes sont faites sur ce meme modele.

Brisbane est une ville assez “verte”, de nombreux espaces verts meme en plein centre ville et une centaine de parcs (en comptant les quartiers alentours) pour faire bronzette!

La Brisbane River (la riviere de Brisbane) est la plus longue du sud est du Queensland, 23 km au total jusqu’a la mer. Une belle promenade a ete construite le long de la rive proche du CBD; les velo, les pietons, les skates et les rolleurs s’y croisent du matin au soir.

P4170010P4170011P4170013P4170014P4180027P4170012

Brisbane, une ville qui bouge

A l’occasion de l’ouverture d’un fast food a deux pas de mon boulot…deja du monde a attendre les premiers burgers!
P4190028P4190031P4190032P4190034P4190038
J’ai donc teste un midi ces nouveaux burgers : un burger avec des galettes de riz gluant a la place du pain, interessant!en images…
P5070164P5070172

Un midi alors que je me baladais au hazard dans un centre commercial pour echapper a une averse, je tombe la-dessus:
P5240130P5240131P5240134P5240135

Le petit Chinatown
P4200040P4200042P4200043P4200045

Quelques photo en vrac…

P4200047P4210006P4210008P4210013P5090174P5090184P5090190P5090194P5090197P5110198P5110200P5110202P5110203P5110212P5120014P5120015P5120022P5170030P5250136P5250138

Le saviez-vous?

A votre avis quel est le legume vendu le plus cher en Australie?

Reponse : les champignons! eh oui aussi surprenant que cela peut l’etre, le prix au kilo est d’environ 9 dollars. Au marche on peut en trouver a 7 dollars mais ca reste encore super trop cher!

 

30 ans c’est Royal

 

 5-7 mai 2012

A   toutlemondequejeconnais@hotmail.com
Objet: week-end a Sydney

Salut la famille, les copains, copines (et tous ceux qui suivent le blog)

J’espere que vous allez tous tres bien, que vous etes en pleine forme. Je crois savoir qu’en Bretagne il fait un super temps en ce moment et que vous avez meme du soleil, c’est super! En fait, je l’avoue: je vous en ai envoye un ptit peu de Brisbane mais j’ai garde la chaleur pour moi Winking smile
Bon bref, arretons les plaisanteries, je vous envois un email pour vous raconter mon week-end passe a Sydney.

Bon je resume. Trois bonnes raisons s’offraient a moi: un week-end de 3 jours, l’anniversaire d’Olivier que je ne pouvais pas manquer et un super projet d’aventure!
Alors voila, j’ai achete bien a l’avance un billet pour mon premier vol interne en Australie : Brisbane-Sydney en 1h30 d’avion. Les paysages etaient superbes vu d’avion. Le desert est vraiment tout proche des villes principales vu du ciel, ca donne des idees d’escapades…
Le projet du week-end: faire un treck cotier de 2 jours dans un parc national tout proche de Sydney.

C’est ainsi que nous nous sommes rendu au Royal National Park. Pour vous expliquer un ptit peu, c’est un parc national que l’on peut decouvrir le temps d’un barbecue (comme dans tous les lieux “naturels” il y a des barbecues electriques gratuits), le temps d’une sortie surf ou d’une rando. Le parc n’est vraiment pas loin de Sydney, 32km au sud. Et puis bon plan: pour s’y rendre c’est assez simple, il y a des trains qui nous deposent non loin d’un embarcadaire, prendre ensuite un ferry pour aller de l’autre cote de la baie, debut du parc national. Bon je ne raconterai pas toutes les peripeties qui se sont passees pour nous car nous avons loupe le dernier ferry…mais nous sommes bien arrives quand meme! Il faut reserver a l’avance pour les campings car il n’y en a pas beaucoup (seulement 3 au total), c’est ce qu’Olivier avait fait et il a donc recu toute la documentation du parc avant que l’on s’y rende, genial!

1er jour.
Arrivee a sydney en fin de matinee. Je retrouve Olivier dans le centre ville, ca faisait bizarre de revoir Sydney avec son Harbour Bridge et son opera deux mois apres ma visite de la ville avec Maxime, un sentiment de “déjà vu”. Ptit resto dans Newton (le quartier residentiel d’Olivier, cote artiste et gotique), derniers achats alimentaires avant de partir, ptite visite du backpacker ou loge Olivier, on refait les sacs de maniere plus optimisee et nous voila parti!

P5040025P5040026

Nous arrivons au camping du Royal National Park de nuit, 18h30.Eh oui la nuit tombe tot ici, 17h30 en general. Nous montons donc la tente qu’Olivier a achete recemment, il ne l’a donc jamais monte, c’est donc une partie de rigolade de la monter a la frontale! Heureusement il n’y a ni vent ni pluie et la pleine lune nous a bien aide faut bien l’avouer. Nous improvisons ensuite un apero sur la plage bordant le camping, pour feter mon anniversaire avec un peu de retard. Olivier m’a meme offert un superbe cadeau, je ne m’y attendais pas du tout: un Ipod! Super son d’ailleurs…ca me change la vie! La nuit a ete bien fraiche et la couverture de survie nous a bien ete utile pour trouver le sommeil et passer la nuit sereinement. Ah comme ca fait du bien de camper, de retrouver l’aventure et de se sentir libre!

2eme jour.
LP5050029e reveil d’Olivier sonne a 6h30, encore trop tot, on dort un peu plus, la nuit a ete trop courte. A 7h30 je sonne l’alarme qu’il faut bouger maintenant! Donc preparation du ptit dej au soleil car a l’ombre il ne faisait pas tres chaud. Sechage de la couverture de survie et de mon sac de couchage qui avaient pris l’humidite pendant la nuit. Au ptit dejeuner nous avons aussi la visite de trois cacatoes, une espece de perroquet blanc a crete jaune, magnifique. Ils n’etaient pas farouches du tout.
9h, tente pliee, sacs refaits, nous sommes enfin prets a partir pour le treck. Le depart du treck ne se situe pas a cote du camping malheureusement, nous devons marcher un peu mais surtout trouver le chemin! Et puis comme il se doit, les indications “a l’australienne” du depart ne se poursuivent plus ensuite, nous se savons jamais par ou il faut aller. Nous finissons tout de meme par trouver notre depart a 10h du matin.

P5050033P5050035

Notre treck etait prevu ainsi : nous nous arretons ce deuxieme soir dans le seul camping situe sur notre balade, il est dans la nature, le seul equipement fournit est un wc, pas d’eau. Il nous faut parcourir 19km le premier jour de treck pour y arriver.
Tout d’abord une splendide vue de Sydney, avec la ptite brume du matin…
P5050043
Des les premiers 200 metres de la promenade, nous voyons deja de superbes paysages et nous etions deja pas decu d’etre venu!

P5050046P5050048P5050051P5050059P5050064P5050075P5050081
Le treck nous offre une variete de chemins tres interessante et inattendu : chemins rocailleux, sablonneux,terreux et meme boueux par moment! C’etait meme un peu “casse gueule” par moment. Nous traversons des cours d’eau, des plateaux rocheux, des plages et des montagnes. C’est super et nous voyons pas le temps passe car les reliefs sont tres souvent differents.

P5050085P5050089P5050097P5050107P5050115P5050116
Comme Olivier est un grand amateur de photo, je dois l’obliger de se restraindre sur le temps passe a sa passion, sinon nous ne sommes pas prets de faire nos 19km. Nous avons fait une petite pause dejeuner vers 14h, premier lyophilise pour Olivier “C’est pas si mal finalement, je m’attendais a pire en fait”.

P5050118untitled shoot-2065
Le temps de manger et de faire le plein d’eau, nous voila reparti en chemin. Il nous reste alors 8km a effectuer jusqu’au camping. Nous calculons qu’il nous faut environ 3h pour y arriver. La nuit est tombee comme d’habitude vers 17h30, nous nous sommes armes de nos frontales et de notre patience pour continuer la rando de nuit. A ce moment la, le chemin nous offrait un bon denivele: on etait dans les hauteurs puis on redescendait sur la plage etc.

untitled shoot-2178On est bien creve, la pleine lune nous eclare un peu encore mais pas assez pour s’orienter correctement. Et malheureusement, 1km5 avant notre arrivee au campement, un panneau nous signale que le sentier est ferme, des pierres se sont ecroulees. Si proche du but, nous tentons quand meme d’y aller: surprise au bout de 10min le chemin n’existe plus, les rochers sont tombes dans la mer et ce n’est vraiment pas securisant avec les grosses vagues qui s’eclatent a deux pas de nous. Nous decidons donc de rebrousser chemin. De nuit, nous n’avions pas bien compris l’indication qui nous montrait le chemin a prendre, celui-ci montait dans les hauteurs. Nous sommes vraiment creves car nous marchons depuis quelques heures deja, il faut se motiver pour monter cette derniere falaise, le camping se situant de l’autre cote selon notre carte, pas tres detaillee faut bien l’admettre. De temps a autre nous apercevons des yeux jaunes au loin, peut-etre des chiens. Il faut bien dire que l’on est HS, la fin est dure. Moi-meme je sentais que je puisais sur des forces que je n’avais plus.
19h, nous arrivons enfin au campement proche de la plage, derriere des dunes. La seule tente existante nous indique qu’il y a bien un endroit pour se poser, au milieu des maraicages. Nous plantons la tente sur un terrain pas tres plat et avant que le vent ne se leve trop. Nous sommes vraiment creves, nous avons marche 8h30 environ aujourd’hui.
untitled shoot-2190Nous nous habillons un peu plus chaudement et nous improvisons un ptit apero – repas anniversaire pour les 30 ans d’Olivier. Je lui offre le ptit cadeau que j’avais prevu pour lui: un tee-shirt bien original fait main par des indiens. Nous ne trainons pas pour aller nous reposer car le vent s’est leve et il ne fait pas chaud dehors. Apres quelques etirements improvises dans la tente, nous trouvons rapidement le sommeil. La nuit a ete moins fraiche cette fois mais le vent s’est beaucoup fait entendre.

3eme jour.
Il nous reste 8km a parcourir. A notre reveil, nous avons la surprise de decouvrir le nom de notre nouveau president : la maman d’olivier avait pour mission de lui envoyer un sms lors des resultats. On ne sait ni  comment ni pourquoi on a recu le message parce que nous ne captions pas dans le parc. Nous nous levons donc pas trop tard car nous devons prendre le train pour retourner a Sydney et je dois etre a l’aeroport vers 17h.

untitled shoot-21978h10: apres un ptit dej rapide dans le vent et apres trois mots echanges avec nos voisins de campements (randonneurs que nous avions rencontre a 10h la veille sur le depart de la balade), nous remettons les sacs sur le dos avec des courbatures un peu partout. Le chemin a repris son ascension dans les hauteurs, superbes vues encore et au ptit matin c’est sympa de decouvrir la nature se reveillee : on a eu l’immense plaisir de rencontre notre ami kangourou…
untitled shoot-2251La balade est vraiment sympa, nous marchons cette fois dans la jungle! De gigantesques palmiers, fougeres et liannes nous depaysent de la veille.
untitled shoot-2283untitled shoot-2289 untitled shoot-2353untitled shoot-2304
Le temps passe encore super vite, les deniveles s’enchainent et nous arrivons a la fin du treck.
Autre bon plan : la gare d’Osfort est tres facile d’acces pour rentrer a Sydney, ca peut etre d’ailleurs le point de depart de la rando,nous on l’a fait dans l’autre sens question pratique pour dormir…Bref nous y arrivons vers midi, nous avons le temps de savourer un autre lyophilise avant de monter dans le train.
Tout juste le temps de boire un ptit the a l’auberge d’Olivier et de repartir prendre mon avion pour un retour le soir tard sur Brisbane. Tout le temps que j’etais dans l’avion je l’ai passe a dormir, trop crevee du week-end et de la cavalcade pour aller jusqu’au comtoir d’embarquement (eh oui j’etais un peu limite pour l’heure). J’ai quand meme vu Brisbane de nuit vu du ciel, ce n’est pas mal non plus.

Le week-end etait genial, on s’est bien marre, ce n’etait pas un treck facile car il etait long et avec de sacres deniveles. J’etais bien contente de revoir Olivier et de refaire un ptit tour a Sydney. Je me suis cru a nouveau libre de mes journees, le retour a la realite a ete dure pour moi la semaine qui a suivi, au boulot.

Je sais que j’ai ecrit beaucoup dans cet email, j’espere que vous avez eu le courage de tout lire et de ne pas regarder que les photo!

@ Bientot

Delphine

PS: il faut toujours un ps dans un mail pour que ca fasse vrai

PSS: j’ai oublie ce que je voulais dire en fait

PSSS: ah oui voila ca me revient, c’est normal que des fois vous ne comprenez rien c’est parce que je n’ai pas les accents sur mon clavier australien! je sais qu’il doit y avoir une combine pour les trouver mais je n’ai pas encore pris le temps de chercher tout ca… I’m so sorry guys!

P5050121P5060140P5060144P5060163untitled shoot-1723untitled shoot-1991untitled shoot-2090untitled shoot-2187untitled shoot-2230untitled shoot-2283untitled shoot-2289untitled shoot-2342

Le saviez-vous?

Le Royal National Park est le second parc le plus ancien du monde! Oui oui, juste apres Yellowstone au Etats Unis. Il a ete fonde en 1879.

Mon premier anniversaire en Australie

 

18  avril 2012

Ce n’etait pas un anniversaire comme les autres. Non seulement parce que je suis loin de tout le monde que j’aime mais parce qu’un certain nombre de gentilles attentions se sont succedees tout au long de la journee.
Pour commencer, des la sortie du lit, mon coloc me souhaite un “Happy Birthday”, en meme temps je regardais mes emails et je recois a ce moment precis une carte virtuelle de la part de ma soeur adoree! La carte est geniale. Sur un fond sonore de musique traditionnelle bretonne, l’image represente tous les symboles de la Bretagne : un phare, un bignou, un chapeau et le drapeau breton et evidemment une bouteille de cidre dont le bouchon saute et fait exploser un feux d’artifice. Ca m’a fait bien chaud au coeur, j’ai meme eu les larmes au yeux! J’ai egalement recu des photo de ma petite niece de deux ans par emails et ca, c’est aussi un super cadeau qui m’a bien touche.

avril 2 191
Ensuite au travail, le patron a ete le premier a me le souhaiter, c’est aussi la premiere personne que j’ai vu. Nikki, la secretaire du laboratoire a ecrit un message sur le tableau d’affichage, personne ne pouvait loupe l’evenement du coup! Donc pendant toute la matinee, ce fut des “Happy birthday” tous les 10 min, non seulement par mes collegues mais par les dentistes et les assistantes dentaires qui viennent au laboratoire (parce que le labo se situe au sein d’un cabinet dentaire tres grand).

P4170006
A la pause the de 10h, un gateau d’anniversaire m’attendait dans l’espace ceramique avec toute l’equipe de prothesistes! Ce n’etait pas un gateau traditionnel mais il etait tres bon. C’etait un Pecan pie (gateau avec des noix de pecan dessus), avec plein de crème patissiere dedans! J’en ai profite pour demander de faire quelques photo de l’equipe (le patron est le monsieur a ma gauche sur la photo). Un cadeau? Eh oui, ils m’ont egalement offert une boite de chocolat suisse accompagnee d’une superbe carte ou chacun a ecrit un ptit message tres chaleureux. Quel anniversaire insoupconnable alors que je travaille avec eux que depuis 3 semaines! Les australiens sont tres amicaux et tres accueillants. En France en tout cas on ne m’a jamais fete mon anniversaire, j’ai toujours apporte moi meme une boisson pour l’occasion. Mais la je leur avais demande si je pouvais amener quelque chose a partager et il etait hors de question pour eux que j’apporte quoi que ce soit, donc je n’ai pas fait peter le cidre!

P4170002P4170005

Le soir, ce fut une nouvelle surprise pour moi cette fois sur skype ou j’avais rendez-vous avec Maxime : “Ben c’est bizarre la web cam ne marche pas ce soir”, “ah bon? c’est etrange ca alors…” Je ne me doutais de RIEN, et quelques minutes apres la web cam me montre un superbe gateau d’anniversaire avec des bougies! Je n’en reviens pas, j’ ai meme un gateau en Bretagne! Bon je n’ai pas pu souffler les bougies mais mon patissier l’a fait a ma place. J’ai ete tres emue de cette tres gentille attention…j’avais deja bu une ou deux bieres, du coup ca n’arrangeait rien aux emotions.
Mon coloc avait aussi organise une soiree a l’appartement avec une quinzaine de personnes. Je ne connaissais pas tout le monde mais j’ai fait des connaissances dont celles des voisins du dessous qui sont musiciens, je vais peut-etre jouer avec eux un de ces quatre, ils ont une copine qui a une flute traversiere et il y aurait moyen qu’elle me la prete. Au programme soiree mexicaine avec fajjitas et biere de Mexico! Il y avait meme une Mexicaine, mais ca je crois que ce n’etait pas fait expres, c’etait une copine d’un copain etc. Bref soiree bien sympa, pas trop arrosee car faut bien aller au travail le lendemain et en velo! J’ai a nouveau eu un gateau et des bougies! Bon la voisine a fait une remarque tres marrante : ‘”mais il n’y a que 12 bougies!” Tout le monde s’est marre avant que je souffle et Mathew mon coloc ne savait plus ou se mettre…Cette fois se fut un gateau au citron Smile

Evidemment inutile de dire que toute la soiree j’ai pas arrete de recevoir des emails, des cartes virtuelles et des coups de telephone…je n’ai jamais eu une journee aussi “busy” pour un anniversaire!

Voila un petit resume de cette journee inoubliable  pour mes 28 ans. Loin de tout le monde mais tres touchee et emue des attentions de tous et toutes.

Le saviez-vous?
seaweed soupEn Koree, lors de la naissance d’un enfant, la maman boit une soupe a base d’algues appelee “seaweed soup” et a chaque anniversaire de cette nouvelle personne, la tradition veut qu’elle boive a nouveau cette soupe. Breuvage qui rappelle le jour de sa naissance. C’est ma collegue Koreenne qui m’a parle de cette tradition, je n’ai pas tout compris mais ca a l’air tres important pour elle qui est croyante.

Le depart de Maurice

 

Et voila, c’est avec un pincement au coeur que j’ai vu  Maurice s’en alle ce matin avec ses nouveaux proprietaires. Mais c’est a la fois un soulagement de l’avoir vendu car il est toujours facile d’acheter un van mais jamais tres simple pour la revente. J’ai quand meme bien gere la vente et tout cela en anglais, eh oui! C’est un couple de Hollandais tres gentils qui ont ete tres vite interesses par le profil de Maurice et ils devraient bien s’occuper de lui. Notre compagnon est donc reparti sur les routes australiennes et il devrait refaire a peu pres les memes itineraires qu’avec nous puisque ces vacanciers ont deja visite le nord du pays. 

P4110064

Nous aurons passe 6 mois avec Maurice, effectue pres de 20 000km d’ouest en est en passant par le sud du pays. Nous avons vu des paysages tres varies : mer, montagnes, desert, vent, soleil, pluie et  meme des inondations. Je n’ai pas compte combien de routes nous avons empunte mais un certain nombre ca c’est sure. Nous aurons passe du tres bon temps en sa compagnie depuis octobre, c’etait notre maison ambulante et un compagnon de voyage a part entiere. Nous aurons aussi vecu des moments moins droles lorsqu’il ne voulait plus rouler, mais dans l’ensesmble ca s’est super bien passe.

Aller voici quelques photo souvenir! 
IMGP0290IMGP0298IMGP1437IMGP3297IMGP6024IMGP6155IMGP6219IMGP6259IMGP6403IMGP6463IMGP6479IMGP6583IMGP6651IMGP7664IMGP7812IMGP7821IMGP7832IMGP7896IMGP8043IMGP9612IMGP9715IMGP3293 P3250087P3250088

Le saviez-vous?

En Australie les plaques d’ immatriculation sont souvent accompagnees d’une phrase amblematique de chaque etat.lesetatsaustralies

 

 

 

 

 

Le Victoria : The place to be
Le South Australia : The festival State
La Tasmanie : The holiday isle, entre autre
Le New South wales : je ne m’en rappelle plus Smile
Le Queensland : The sunshine state
Le Northern Territory? je ne sais pas je n’y suis pas encore allee!

Et le Western Australia la dedans?! Ben eux ils restent modestes, ils rajoutent rien a leurs plaques!

De backpackers des champs à backpackers des villes

 

Et voila le voyage est terminé, du moins pour sa partie nomade. Car la sédentarisation a déjà commencé. Nous avons trouvé une collocation sympa avec Matthew, ingénieur surfeur à la cool qui nous loue une partie de son appartement à l’étage d’une maison tranquille. La vie en appartement a donc repris, nous ne manquons d’ailleurs pas de faire sourire notre colocataire lorsque nous redécouvrons les joies de la vie sous un toit.
Par exemple:
– Quand on a une envie la nuit, on est pas obligé de s’habiller, mettre ses tongues et sortir la lampe frontale.
– Quand il fait nuit, la vie continue. On n’est plus obligé de regarder la montre pour savoir qu’il va falloir manger rapidement et faire la vaisselle.
– Quand il pleut, on s’en fout.
– Quand on a faim, on n’est pas obligé de déplacer 3 tonnes de matériel dans le van pour atteindre le paquet de cacahuètes. Il suffit d’aller le chercher dans le placard.
– Quand on a envie de se laver, on peut aller se prendre une douche seul, sans avoir besoin de sortir les bassines, la douche solaire, le maillot de bain, etc.
– On est pas obligé de toujours ranger chaque petite chose à sa petite place pour être sur de la retrouver.
IMGP4089IMGP4079IMGP4080IMGP4084IMGP4093IMGP4134
IMGP4143IMGP4145

Bref la vie en appart c’est finalement assez cool. Mais nous n’avons pas non plus le temps de glandouiller dans un canapé, ni même de se balader tranquillement dans la ville, la priorité est de vendre Maurice, de préférence avant mon départ. On fera donc la tournée des auberges de jeunesse de Brisbane pour poster nos annonces, de même que les forums et sites d’annonces internet. Bref beaucoup de marche et de boulot.
Il faut également préparer le week end qui arrive. Olivier un backpacker des villes installé dans un premier temps à Perth à nos débuts et depuis un mois à Sydney vient nous rendre visite. Le bougre souhaitant se faire une virée dans l’Australie sauvage nous lui proposons une virée sur North Stradbrooke Island, au large de Brisbane. Matthew, nous conseille sur cette île un endroit qui semble magique. Let’s go !

A notre arrivée sur l’île et à l’endroit indiqué, personne. Le gérant des chalets est absent, qu’à cela ne tienne on se fait inviter par les voisins Neo-Zélandais à prendre l’apéro pour patienter. Puis le boss arrive… un baba cool resté coincé dans les sixties et toujours un peu enfumé, nous indique nos chalets à l’indonésienne, puis la piscine, la vue sur la plage… amazing ! On est au paradis, Delphine a également reçu la confirmation du labo pour son boulot ! Tout le monde à quelque chose à fête ! Youhou ! On fait sauter le bouchon en se baignant dans la piscine. Le bonheur. Et dire qu’on va passer 3 nuits ici. Bref autant dire que le week-end a été dédié aux retrouvailles, à la détente sur la plage, aux balades photos tranquilles, et aussi à la découverte (il jamais trop tard) des musts de la “gastronomie australienne”: la Vegemite et les Tim Tam. Et franchement… j’aurai pu m’en passer.
IMGP3680IMGP3677IMGP3386IMGP3397IMGP3419IMGP3429IMGP3443IMGP3452IMGP3468IMGP3488IMGP3495IMGP3517IMGP3585IMGP3612IMGP3655IMGP3658IMGP3660IMGP3661

Après ce week end paradisiaque, retour à la réalité, il me reste une semaine en Australie. Il faut vendre Maurice rapidement, on baisse donc un peu son prix d’appel puis on refera une tournée des auberges de jeunesses. Bref, une journée de marche où nous profiterons encore une fois très peu de la ville. Nous aurons cependant le tempsdelphine de le faire pour le dernier jour de vacances de Delphine à la fois enthousiaste et angoissée à l’idée de reprendre le travail. “Est ce que je vais toujours savoir sculpter ?” Au passage cette première journée de boulot s’est super bien passée pour Delphine qui vous racontera surement tout ça dans un prochain post.

Delphine travaillant encore le lendemain je me demandais bien ce que j’allais pouvoir faire de ma journée, et puis sans prévenir Matthew me propose gentiment de me lever à 6h du matin pour aller surfer la matinée avec lui à 1h de route de Brisbane. Les vagues promettent d’être superbes, “So… why not mate !?”. Et nous voila donc parti à la fraiche pour aller gouter les vagues du Pacifique. IMGP3921Bon pour ma part je tiens encore très difficilement debout sur une planche, et vu la taille des vagues je me suis contenté des mousses les plus “puissantes” pour retrouver quelques sensations. Au final j’ai passé plus de temps à lutter contre le courant que debout sur la planche. Quant à Matthew il aura surfer en tout et pour tout 2 vagues pendant 30 secondes durant la session qui aura durée un peu plus d’une heure 30. Mais à la sortie de l’eau son sourire en dit long “It was f…ing great man !”. C’est ça le surf, on se bloque une demi journée pour 1 minute de pur bonheur Smile.

Et voilà ces 2 semaines à Brisbane seront pour moi les dernières en Australie, et le moins qu’on puisse dire c’est que j’ai pas spécialement envie de rentrer en France. J’aurai bien poursuivi l’aventure quelques mois de plus à Brisbane dans un vrai job qualifié comme Delphine, pour mieux repartir ensuite sur la route et finir la grande boucle. Ce sera maintenant pour un autre voyage ou dans une autre vie car il reste tellement de choses à voir en Australie : l’outback du Queensland, Alice Springs, Uluru, Kings Canyon, Darwin et les parcs nationaux du nord, puis la côte nord ouest sans oublier l’outback du South Australia… La liste est longue et 6 mois supplémentaires ne suffiraient toujours pas. C’est donc avec un certain pincement au cœur que je laisse Delphine dans cet endroit. 2 mariages m’attendent en Europe, je me réjouis tout de même à l’idée de retrouver bientôt la famille, les amis, et le camembert.
IMGP3833IMGP3784IMGP3705IMGP3710IMGP3815IMGP3840IMGP3847IMGP3887IMGP3899IMGP3987IMGP4003IMGP4068

Le voyage en Australie est terminé donc pour moi, mais nous continuerons cependant de poster régulièrement sur ce blog.  Premièrement pour vous donner des nouvelles de Delphine à Brisbane, deuxièmement pour vous donner des conseils et des bons plans, et troisièmement parce qu’il y a encore des tonnes de photos non triées restées dans les cartons, et que finalement c’est tout ce qui vous intéresse (si si je le sais).IMGP4153


IMGP3663Le saviez-vous ? On voit des geckos absolument partout dans le Queensland, ces petits animaux se baladent gentiment dans les maisons en gobant tout ce qui passe à leur portée. Mais saviez-vous qu’il y a 15 ans de cela les australiens n’avait jamais vu un gecko sur leur sol !? L’animal n’est en fait apparu en Australie que très récemment. L’espèce n’a donc pas de prédateurs et pullule littéralement. Ces animaux se nourrissant principalement de moustiques, les australiens sont pour une fois très heureux de cette arrivée clandestine sur leur territoire.

Previous Older Entries