Départ pour Lombok

Départ de Amed/Salang à 7h ce matin, il nous a fallu presque 2h de route pour rejoindre le port de Padangbay afin de prendre le ferry publique pour Lombok.

4 heure 30 de traversée entre Bali et Lombok, un peu long et pas confortable du tout. Nous nous attendions à être qu’avec des locaux, car les touristes en général prennent les bateaux rapides qui font la traversée en 1H30 ; mais finalement beaucoup de backpackers nous entouraient (c’était le bon plan ce ferry public, 36 000 roupies contre 375 000 en speed boat).

Une fois arrivée à Lembar (ville où il y a l’embarcadère de Lombok), nous voilà parti dans un bemo pour Sengiggi, ville côtière où nous envisagions de louer une voiture pour pouvoir visiter l’île comme on le souhaite. Car ce qu’il faut savoir ici c’est que les prix des transports ne fonctionnent pas en nombre de km, c’est juste une histoire de…en fait j’en sais rien ! Donc plus on fait de petites étapes et plus on paie ! Et nous en avons trop ras le bol de payer vachement pour si peu de route parfois…les prix indiqués dans les guides n’ont rien à voir avec la réalité ici, que ce soit pour l’hôtel comme pour les tarifs des bemo (transport local ici, genre de taxi pas cher normalement)…donc tout ca est fatiguant, négocier tout le temps pour tout…mais ca fait parti du voyage !

Donc nous voici en cette fin de journée à Sengiggi, nous avons trouvé une chambre d’hôtel honnête et propre…ce n’est pas un bungalow sur la plage car les tarifs étaient encore exorbitants ! Nous avons donc loué une voiture pour demain matin, tarifs abordables, reste plus qu’à conduire …à gauche ! Olivier a déjà pris la main en Australie avec son van alors ca devrait le faire…Ici c’est juste un peu plus délicat que dans le désert australien, peu de panneaux indiquant les directions et les voitures/scooters doublent un peu n’importe comment…je sens que ca va être sportif ! mais nous serons prudent, don’t worry every body !

La suite quand on trouvera le net…